Équipe

Angélique Fridblatt, Gabrielle Laurens et Marion Lépine

Les Divalala forment un trio vocal féminin dont la particularité est de chanter en polyphonie a cappella, ou parfois simplement accompagné de petits instruments-jouets ou percussions légères – c’est notamment le cas dans leur premier spectacle “Chansons d’amour traficotées”. Seconde particularité : elles reprennent de façon surprenante et décalée des tubes du répertoire de la variété et de la Chanson française et dans cet objectif, utilisent aussi très ponctuellement dans leur deuxième spectacle “Femme Femme Femmequelques vrais instruments. L’identité des Divalala, c’est surtout d’être autant comédiennes que chanteuses : en cela, elles proposent toujours une interprétation précise des chansons qu’elles revisitent, ce qui définit la force de leur recherche artistique et de leur projet dans lequel musique vocale et jeu théâtral sont intimement liés.

Depuis leur création, Les Divalala travaillent notamment avec Raphaël Callandreau à l’orchestration vocale et Freddy Viau à la mise en scène.

profil angelique
ANGÉLIQUE FRIDBLATT

Artiste pluridisciplinaire, on a pu la voir dans les spectacles musicaux Un violon sur le toit (nomination au Molière du spectacle musical 2007), La nouvelle Léda (dont elle signe les chorégraphies) d’après Alfred Jarry ou encore Coups de foudre. Comédienne au sein de la compagnie Parciparlà, elle alterne spectacles classiques (Les vivacités du Capitaine Tic de Labiche, Le Roman de Renart) et contemporains (Dard dard, comédie insecticide de Freddy Viau).

GABRIELLE LAURENS
Elle est à l’origine des Divalala. On l’a vue comédienne et chanteuse dans Coups de foudre (qu’elle a également créé), Le cabaret des vies coupables, A l’origine, Touwongka… Issue du Master de mise en scène et dramaturgie de Nanterre, elle a été assistante à la mise en scène de Laurent Pelly à la Comédie Française pour L’Opéra de quat’sous, a monté une dizaine de spectacles et a récemment mis en scène Ambroisie un spectacle musical toujours à l’affiche.
MARION LEPINE

On l’a vue notamment dans Coups de foudre, La vie parisienne (nomination au Molière du spectacle musical 2010) et Tout Offenbach ou presque, deux spectacles adaptés et mis en scène par Alain Sachs. Elle a conçu et joue Do Ré Mi Fashion, un spectacle d’humour musical salué par la presse et, depuis 2018, Opérapiécé qu’elle a coécrit à partir de thèmes illustres de la musique classique. A l’affiche en 2020 !

FREDDY VIAU
Metteur en scène

Metteur en scène mais aussi auteur et comédien, il a mis en scène des auteurs contemporains(E.Beauvillain, F.Desimpel, C.Bouvet…), ses propres pièces (Dard dard, comédie insecticide), des classiques (24 heures de la vie d’une femme de S. Zweig, Les vivacités du Capitaine Tic de Labiche, La Noce chez les petits bourgeois de Brecht), des spectacles jeune public et des spectacles musicaux dont récemment Les Divalala, Caroline Ferry chante François Morel et le clownesque War Pig.

Il étudie le piano classique et jazz, le théâtre et la chanson. Après des spectacles de cabaret (En passant chez Mr Gainsbourg, Improvocations…) il crée ses propres one-man shows a chansons avec son personnage déjanté – Raphou – vu au Caveau de la République et au Point-Virgule. Il compose, arrange et assure la direction musicale de spectacles tels que Les trois petits vieux qui ne voulaient pas mourir, Coups de foudre, Naturellement Belle, Réponse à une petite fille noire, et écrit et met en scène Fausse moustache, la comédie musicale.

RAPHAËL CALLANDREAUOrchestration vocale
Copyright © 2021 Refonte web faite par Régis | Mentions légales | Contact